Namur Ça bouge dans tous les groupes, y compris du PS.

Le PS a perdu plusieurs conseillers. Parmi eux, Olivier Anselme, le fils de l’ancien bourgmestre Bernard Anselme, qui était candidat, mais n’a pas recueilli assez de voix pour être réélu. Le directeur gérant de la Joie du Foyer, les habitations de Saint-Servais, a aussi perdu son poste au lendemain des élections. Les deux ne sont pas liés, même si le conseil d’administration de la Joie du Foyer a préféré repousser sa décision jusqu’après les élections afin de ne pas influer le scrutin. Le licenciement ne se passe pas sereinement puisque Olivier Anselme s’est adjoint les conseils d’un avocat et attaque son ex-employeur.

Dans les rangs du PS a prêté serment Cathy Collard, qui est aussi conseillère provinciale. L’élue socialiste s’est longtemps tâtée. Sa décision de siéger dans les deux assemblées empêche l’élection à la commune de sa sœur Florence Collard ayant recueilli moins de voix. Celle-ci a trouvé un mandat ailleurs puisqu’elle siégera au sein du conseil de l’action sociale (CPAS).