Namur

Bernadette Jeanpierre a perdu la vie dans un accident de la route entre Neuville et Burtonville.

Le décès inopiné de Bernadette Jeanpierre, 63 ans, dans un accident de la route, entre Neuville Haut et Burtonville a profondément choqué les habitants de Petit-Thier, son village natal. Ils demandent que des mesures soient prises pour éviter que pareil drame ne se reproduise. «Ce virage, quasi à angle droit, est dangereux dans les deux sens de circulation », confirme le dépanneur Vincent Choffray, qui a pris en charge la voiture de la Salmienne, tuée sur le coup. «Si, à ma connaissance, c’est le premier accident mortel qui se produit à cet endroit, les sorties de route sont fréquentes. J’y ai déjà dépanné plusieurs voitures accidentées. » 

Dimanche, peu après 18 h, la conductrice a, pour une raison toujours indéterminée, perdu le contrôle de son véhicule, dans le virage. La voiture a percuté, de plein fouet un arbre avant de terminer sa course quelques mètres plus loin. «Nous ne savons pas pourquoi Bernadette a perdu le contrôle de sa voiture mais quoi qu’il en soit, ce virage représente un danger pour les automobilistes », affirme un villageois. «Sa configuration et l’absence de signalisation posent problème. Il doit être sécurisé. » D’autres villageois demandent que l’arbre, en bordure de la chaussée, soit abattu. Le bourgmestre de Vielsalm, Elie Deblire, souligne qu’une réflexion aura lieu prochainement au collège. « L’absence de panneau de signalisation, peut effectivement poser problème », précise-t-il. «Des flèches pourraient être fixées sur des poteaux. Cela dit, redessiner le virage, voire couper des arbres pour améliorer la visibilité, n’est, à mon sens, pas souhaitable. » Les funérailles se dérouleront ce vendredi à 10 h 30 à l’église de Petit-Thier. La troupe de théâtre, dont elle faisait partie, lui rendra un dernier hommage. « Bernadette était une femme droite, tolérante, qui aimait la simplicité », se souvient Liliane Collin, une amie. «Elle était très fière de ses racines. Elle appréciait la langue wallonne et les balades dans la nature. Elle va laisser un grand vide dans le village. »

© Lallemant