Namur Frank avait pris des anxiolytiques, un rail de coke et 100 blancs-Coca !

Frank, un habitant d’Hastière de 40 ans, est poursuivi pour avoir tenté d’assassiner 2 policiers et 4 clients du café La Laiterie à Cognelée.

Ce 11 janvier 2018, Frank est très dépressif. Il vient de perdre son papa. Il avale, selon ses dires, 2 boîtes de Xanax avec du genièvre. Il se fait amener alors en pèlerinage, dans un bistrot où il allait souvent avec son papa. Sabrina, sa compagne, l’y conduit avec leurs 2 enfants avant de rentrer à Hastière. Il est 14h et Frank boit du blanc-Co. Il en boira presqu’une centaine puis il se rappellera s’être fait un rail de coke avant de sombrer dans un énorme trou noir. Entre-temps, il cherche à plusieurs reprises la bagarre et, à un moment, se fait proprement rosser par un client puis mettre à la porte.

Christian s’éloigne du café et demande à Sabrina par téléphone de venir le rechercher au plus vite avec "ce qu’il faut". Elle embarque ses deux enfants dans la Berlingo, sans oublier ce qu’il faut, une carabine semi-automatique de type Winchester, calibre 22 long-rifle, chargée ! Entre-temps, la serveuse avait appelé la police pour rétablir l’ordre.

Sur place, les 2 policiers sont surpris par les tirs de Frank et croient leur dernière heure venue lorsque les balles sifflent à leurs oreilles. Les vitres du café volent en éclats et les clients se couchent ! Heureusement, il n’y aura pas de blessés. Le parquet soutient la préméditation, à quoi s’oppose violemment Me Renaud Duquesne. Le parquet a requis 8 ans pour Frank et 5 ans pour Sabrina qui avait laissé quelques traces sur la Mercédès d’un client. Leurs avocats, Mes Duquesne et Danneels, sollicitent l’acquittement.

R. Tom