Namur

Le ministère de la Défense qualifie l'incident de "grave".

Un chasseur-bombardier F-16 a été complètement détruit jeudi après-midi par une explosion lors d'un entretien au sol, un accident qui a fait deux blessés légers, a-t-on appris de source militaire. Deux blessés ont été soignés sur place. Ils souffrent de troubles d'audition.

Un deuxième appareil a subi "des dommages collatéraux", a-t-on ajouté de même source sans préciser l'ampleur des dégâts subis.

Nos confrères de Sudpresse annoncent qu'un technicien de maintenance a accidentellement ouvert le feu à partir d’un autre avion sur lequel il travaillait.

Une enquête a été ouverte sur les causes de cette explosion par l'"Aviation Safety Directorate" (ASD), l'unité chargée au sein de la Défense de la sécurité aérienne et des enquêtes en cas d'accidents et incidents aériens.

Une conférence de presse aura lieu ce mercredi à 17h30 à la base de Florennes.

La base de Florennes abrite le 2ème wing tactique, équipé d'une bonne vingtaine de F-16 et disposant de deux escadrilles, la 1ère et le 350ème.