Namur

Suite à un contrôle tout d’abord inopiné puis devenu approfondi des Douanes et Accises, un entrepreneur de la région de Philippeville recevra bientôt par B Post une invitation à s’acquitter d’une somme de 744.000 euros.

L’affaire a été portée devant le Tribunal de 1ère instance de Namur qui a condamné M. P. à la confiscation de cette somme. M.P. utilisait du mazout de chauffage pour alimenter sa flotte de camions pendant l’exercice 2014 – 2015.