Namur

Sur le réseau ferroviaire, une des deux voies entre Gembloux et Ottignies a été remise en service, a signalé peu après 7h00 le porte-parole du gestionnaire du réseau Infrabel, Frédéric Sacré. 

Une tentative de vol de câbles constatée sur cette ligne durant la nuit avait fortement perturbé l'entame du trafic ferroviaire lundi matin, forçant certains trains à une déviation via Charleroi qui rallongeait considérablement le temps de trajet. Peu après 7h00, une des deux voies a cependant pu être remise en service, permettant à des trains de circuler, alternativement, dans les deux sens entre Gembloux et Ottignies. Priorité est donnée aux trains IC qui remontent vers la capitale, signale Infrabel. Les omnibus, quant à eux, ne circulent pas entre les deux villes pour le moment: la SNCB prévoit des bus de remplacement.

Malgré la réouverture d'une des deux voies, les perturbations risquent bien de perdurer, prévient Infrabel. "Une quinzaine de trains ont déjà été supprimés depuis ce matin", précise Frédéric Sacré.