Namur

L'enquête publique du plus gros projet immobilier de Namur (60 à 70 millions d'euros) démarre

Sur ce site de près de 3 hectares, 6 propriétaires fonciers différents se sont succédé. Thomas et Piron ont mené 6 ans de négociations foncières et on eu des réunions tous les 15 jours pendant 14 mois de constitution de dossier en collaboration avec la Région wallonne et la Ville de Namur. La séance publique d'information a lieu ce mercredi 22/8 à 18h à la salle communale Hastimoulin (Espace HastiMoulin), rue de l'Industrie n°145 à à 5000 Namur (Saint-Servais).

© DR

Les promoteurs espèrent obtenir un permis unique pour le premier trimestre 2019, poser la première pierre fin 2019, début 2020, construire et mettre en venten les habitations dans les années qui suivent pour une finalisation complète du dossier pour 2030.

© DR

Pour la ville, il s'agit d'un projet ambitieux de redynamisation d’un quartier de centre-urbain qui mise notamment sur :

o la création de 334 logements dont 9 duplex et 13 maisons pour un total de 33.920 mètres carrés,

o la création et la rénovation de 2.412 mètres carrés de services et fonctions complémentaires,

o la création de 341 places de parkings couverts ou en sous-sol avec possibilité de recharge électrique,

o la création de plus de 340 emplacements à vélos couverts et sécurisés,

o la création d’une station de vélos partagés publiques « Li Bia Vélo »,

o la création de 2 emplacements publics pour voitures partagées avec possibilité de recharge électrique,

o la création de 18 emplacements privés pour voitures partagées avec possibilité de recharge électrique,

o la placement de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques sur l’ensemble des ilots,

o la possible mutualisation de parkings privés à d’autres personnes que les résidents,

o le déplacement et la rénovation de plus de 100 mètres du pertuis du Houyoux,

o la sauvegarde et la rénovation de deux bâtiments représentatifs du passé industriel de Saint-Servais.

© DR

On garde la façade actuelle du CEMA.

© DR

© DR

© DR