Namur Tout le centre-ville sera visé par le dispositif

Depuis 3 ans, le palais provincial accueille une antenne de Proximus destinée à assurer un bon réseau 2G, 3G, 4G et même 5G aux clients de Proximus alors que la ville peut accueillir jusqu’à 200.000 personnes sur le week-end. "Nous sommes aussi disponibles pour d’autres opérateurs, mais Base semble satisfaite de son antenne provisoire au pied de la Citadelle" , explique le gouverneur Denis Mathen.

Lequel profitera des fêtes de Wallonie pour tester les SMS d’urgence à tous les téléphones localisés sur un périmètre donné à Namur ce week-end. "Les gens seront prévenus, et le SMS commencera par test car il faut éviter d’alarmer les spectateurs et surtout tout mouvement de foule", précise celui qui assure aussi des compétences en matière de crises.

Le message test sera amical, du style "bonnes fêtes de Wallonie". Attention : s’il mentionne autre chose, c’est que l’alerte est réelle. "Nous lancerons son envoi ici au palais provincial et pourrons observer la réaction des personnes présentes sur la place. Après, nous analyserons les délais de transmission, si des téléphones n’ont pas reçu le message, ou alors plusieurs fois, pour pouvoir utiliser ce dispositif - qui a été testé dans le même cadre aux Fêtes de Gand récemment - parmi d’autres à l’avenir", commente Denis Mathen.

M.V.