Tournai-Ath-Mouscron Au travers d’une marche citoyenne, ces derniers ont voulu exprimer leur indignation contre le laxisme de la justice et des pouvoirs publics face aux agissements d’un éleveur déjà maintes fois condamné pour maltraitance animale.

Environ 150 personnes ont pris part ce matin, à Lessines, à une marche citoyenne visant à dénoncer les agissements de Pascal D., du nom de ce marchand de chevaux du village d’Ogy qui a déjà condamné à de multiples reprises pour des faits de maltraitance animale. 

Malgré ses antécédents judiciaires et les nombreuses saisies intervenues chez lui, l’éleveur coupable d’actes de cruauté est toujours autorisé à détenir des bêtes. 

Au départ de la gare, les manifestants, soutenus et encadrés par les responsables du refuge de l’asbl Opale (Lessines), ont rejoint à pied la Grand-Place en exprimant leur indignation au travers de calicots sur lesquels on pouvait notamment lire « Stop à l’impunité » ou encore « Arrêtons le massacre ». 

Le bourgmestre de la cité de Magritte, Pascal De Handschutter, a ensuite reçu une petite délégation d’entre-eux pour entendre leurs doléances et les rassurer sur sa volonté de faire tout ce qui est en son pouvoir dans le cadre de ce dossier qui a encore défrayé l'actualité ces dernières semaines.