Tournai-Ath-Mouscron Les deux hommes figureront sur la liste du Groupe Ouverture d'Antoing lors des prochaines élections communales.

L'annonce avait dernièrement fait grand bruit, Grégory Courtois, ancien membre de la liste UCA dont il a été exclu, fera campagne pour le Groupe Ouverture d'Antoing à l'occasion des prochaines élections communales d'octobre prochain.

"Malgré de sérieux soucis de santé, je suis atteint d'une maladie orpheline, je souhaite poursuivre mon implication dans la politique communale, commencée il y a pratiquement 18 ans. J'ai donc décidé de rallier le Groupe Ouverture."

La liste GO compte également un retour aux sources avec Marc Soenens qui y a été candidat en 1994 avant d'être devenu vice-président du CPAS jusqu'en 2000. "Pendant ces années, j'ai pu y exercer un travail en rapport avec ma fibre sociale. Le virus de la politique est depuis toujours ancré dans mon ADN. J'ai donc tout naturellement accepté de rejoindre le nouveau GO."

Pour les deux hommes, le GO se veut pluraliste, ouvert, transparent, intergénérationnel et attaché à la liberté de parole de ses membres. "La liste est le reflet même d'un groupe démocratique de qualité au-dessus des contraintes des partis traditionnels."

Grégory Courtois et Marc Soenens l'assurent, ils resteront fidèles à leurs opinions, leurs valeurs et leurs convictions d'hommes de gauche et de droite. "Nous souhaitons, en toute transparence et sans lutte d’ego, travailler au développement et au rayonnement de la ville d'Antoing. Avec nos colistiers, nous proposerons aux citoyens un projet différent, crédible et constructif."