Tournai-Ath-Mouscron Un colis suspect, contenant de la poudre blanche, a créé pas mal d'agitation au sein du centre de tri postal à Ath.

Aux alentours de 13h40 ce mercredi, les services de secours de la cité des Géants ont été appelés suite à un colis suspect au sein du centre de tri postal d'Ath. De la poudre blanche sortait de ce colis.

Un important dispositif est intervenu sur place avec les pompiers, la police et la protection civile. "C'est la procédure en cas d'alerte à l'anthrax", détaille le premier substitut du procureur du roi de la division de Tournai, Frédéric Bariseau.

Finalement, la poudre blanche suspecte se sera avérée être... des protéines ! "Quelqu'un les avait commandées sur internet. La protéine a subi une sorte de fermentation ce qui a provoqué l'implosion du paquet en question. C'est suite à cela que les personnes au sein du centre de tri ont cru à de l'anthrax."