Tournai-Ath-Mouscron Le champ actuel permet d’assurer entre 5 et 10 % des besoins