Tournai-Ath-Mouscron

Les pensionnaires du stade de Gourgues étaient dans l'obligation de l'emporter pour se maintenir en P2.

Alors que le village de Wiers célèbre un week-end de festivité, son club de foot ne sera malheureusement lui pas à la fête.

En effet, le RFC Wiersien jouait ce dimanche son deuxième et dernier match de barrage pour son maintien en P2. Après s'être imposée à Jamioulx 1-2, l'équipe de Jonathan Labie recevait quinze jours plus tard Hornu qui l'avait de son côté emporté sur le score de 6-1 contre Jamioulx. Vu le goal average en faveur de son adversaire, la donne était claire, Wiers n'avait pas d'autre choix que de prendre le meilleur sur Hornu.

Les équipes offraient finalement un vrai match de fin de saison sans doute toutes les deux paralysées par l'enjeu.

Après une première période assez terne, légèrement dominée par Wiers, le match allait finir par s'emballer dans les dix dernières minutes de la partie. Sur une phase de jeu très brouillonne, Wiers trouvait le poteau du but défendu par Ludovic Stalport. Sur la contre-attaque qui suivait Mehdi Bellatrèche trompait subtilement Paul-Henry Titelion, le gardien de Wiers, et mettait son équipe à l'abri.

Les derniers espoirs des locaux étaient éteints même s'ils ne baissaient pas véritablement les bras. Le coup de sifflet final de l'arbitre signifiait ainsi la relégation de Wiers en P3.

LE BUT : 82e Bellatrèche (0-1).