Ce voyage fut très enrichissant

Charly Lebrun Publié le - Mis à jour le

Tournai-Ath-Mouscron

Cynthia était au Canada pour devenir l’assistante du célèbre magicien Mortimer

MOUSCRON Après plus d’un mois passé au Canada, où elle était l’assistante du magicien Xavier Mortimer, Cynthia Rogez est revenue, les valises remplies de souvenirs mémorables. Si ce retour au bercail avait un petit goût de nostalgie, elle était heureuse de revoir les siens.

C’est une jeune fille complètement transcendée qui est revenue de ce périple, laissant apparaître sa joie sur son visage. “C’était tout simplement génial. J’ai appris énormément de choses. Le fait de se retrouver seul dans de grandes villes, cela m’a appris à me débrouiller. Mais il faut avouer que la chose a été facilitée par la gentillesse des Canadiens”, raconte Cynthia.

Durant ce mois et demi, la jeune Mouscronnoise a enchaîné les spectacles à Montréal, Québec, Ottawa et Gatineau. En dehors des représentations, Cynthia, passait la plupart du temps avec les danseuses du Crazy Horse, puisque ces dernières effectuaient la même tournée. Voilà une preuve supplémentaire que ces spectacles étaient d’un très haut niveau. L’expérience fut tellement belle, que cette férue de danse compte bien retourner de l’autre côté de l’atlantique, mais pour plus longtemps cette fois.

“Je vais tout mettre en œuvre pour retourner là-bas. Peut-être pas pour y vivre, dans un premier temps, mais pour tenter l’expérience pendant une année. J’ai déjà mon permis de travail et j’ai eu le sentiment qu’on laissait beaucoup plus la chance aux artistes. Il ne faut pas spécialement avoir fait telle ou telle école de danse ou d’art dramatique pour percer. Tout se passe au feeling, explique Cynthia, qui semble bien avoir trouvé le pays de ses rêves.

Le seul petit bémol qu’elle avance est la nourriture. “Je n’ai pas apprécié leur cuisine une seule fois durant mon voyage. Mais il faut avouer que je suis très difficile”, dit-elle avec un sourire discret. La célèbre Poutine n’est donc pas prête de remplacer notre steak frites national pour les papilles de la jeune danseuse.

Cynthia Rogez a donc vu son envie de percer dans le monde artistique décuplée par ce voyage. Et plus rien ne semble pouvoir l’arrêter, que ce soit ici en Belgique ou là-bas au Canada.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner