Ces maisons qui se… dépeuplent !

Bruno Deheneffe Publié le - Mis à jour le

Tournai-Ath-Mouscron

D’anciens militants fêtant le 1er mai déplorent la disparition de ces institutions

FLOBECQ À la veille du 1 er  mai, la maison de village présentait une expo consacrée aux maisons du peuple. Deux conférenciers sont venus évoquer le rôle de ces institutions en voie de disparition. “ J’ai encore connu et fréquenté la maison du peuple de Flobecq. Celle-ci se situait juste à côté de la maison natale de Rudy Demotte et a fonctionné jusque dans les années 90 ”, raconte Paul Hageman.

“Lors des élections, on préparait de la soupe. Les gens s’y donnaient rendez-vous au retour d’un meeting et après avoir collé des affiches”, se souvient cet ancien militant nostalgique.

Pour lui, la fête du 1er mai reste sacrée malgré la flambée du prix du muguet ! “Personne ne devrait travailler ce jour-là. Aucun magasin ne devrait être ouvert.” Historien local et ex-mandataire PS, Jean-Pierre Delhaye en connaît un rayon sur les maisons du peuple. “Il fut un temps où chaque grosse entité possédait la sienne. Les deux premières ont vu le jour à Tournai (rue Barre Saint-Brice) et à Ath en 1895. Celle de Maffle, qui existe toujours, fut inaugurée en 1908”, rappelle-t-il.

“Les MDP ont d’abord été des lieux de militantisme tout en voyant fleurir les premières coopératives, les mutuelles ainsi que diverses sociétés dont les fanfares”, ajoute Jean-Pierre Delhaye, pour qui le 1er mai symbolise la lutte et les enjeux menés depuis un siècle pour la défense des travailleurs.

Faisant partie des FPS, Louise Van Binst regrette, elle aussi, la disparition des MDP. “N’ayant plus de local, nous devons organiser nos réunions dans l’arrière-salle d’un café.” Chaque année, cette militante de longue date se rend en ce jour férié devant le monument du travail à Bruxelles. “Le 1er mai symbolise la lutte des classes et la libération du mouvement ouvrier. De nos jours, hélas !, les gens se sont embourgeoisés et sont devenus individualistes.”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner