Tournai-Ath-Mouscron Une opération de sécurité routière est menée par la cellule de prévention et la police

Projet d’éducation à la sécurité routière, Code ta route est chapeauté par la cellule de prévention de Péruwelz et la police. Les élèves de sixième primaire sont ciblés.

L’an dernier, tout avait été organisé sur une journée, théorie comme pratique. Cette fois, en février et mars, après un cours théorique donné par les inspecteurs de la zone, la cellule de prévention a élaboré un examen théorique.

La partie pratique, c’était pour plus tard, c’est-à-dire depuis avril, sur la piste éducative de la plaine des Sapins à Bon-Secours.

"Nous accueillons près de 220 élèves, soit une centaine de plus que lors de la première version. Les enfants sont issus des écoles de tous les réseaux de l’entité", souligne Catherine Homerin, responsable de la cellule prévention. "Les formateurs apprennent également aux enfants le contrôle technique d’un vélo, les éléments obligatoires à ne pas oublier sur son engin. Sur la piste, chaque panneau de signalisation leur est présenté. Le rappel des règles essentielles leur est prodigué. Il faut dire qu’il y a de quoi faire, avec 84 panneaux au total."

Avant de passer l’examen pratique, les élèves s’entraînent et doivent adopter le point de vue de trois usagers, à savoir le piéton, le conducteur de go-kart et le cycliste.

Lors de l’examen pratique, policiers et gardiens de la paix se positionnent par secteur. "Un brevet élémentaire de sécurité routière leur est ensuite remis, signé par le bourgmestre et l’inspecteur", poursuit Catherine Homerin.

L’objectif est que les enfants puissent se débrouiller seuls sur le chemin de l’école ou quand ils prennent leur vélo dans le cadre privé.G.Dx