Tournai-Ath-Mouscron

La renouée du Japon est une plante invasive. Elle est présente sur le territoire de l’entité de Comines-Warneton, qui a trouvé une alternative pour la combattre : les moutons de Soay.

"Ces moutons formeraient la seule solution pour faire face à cette plante invasive qu’est la renouée du Japon", explique l’échevin de Travaux de Comines-Warneton Didier Vandeskelde (Action - cdH).

Quatre moutons de Soay , ces nouveaux ouvriers communaux de Comines-Warneton, paissent ainsi tranquillement depuis quelques semaines à l’étang du Touquet, à Warneton, où des excédents de terre de la parcelle de 6.000 m² de l’extension du cimetière de Comines ont été amenés.

"Dans le cadre des restrictions en matière d’utilisation d’herbicides, nous essayons de pratiquer des mesures de gestion différenciée. L’écopâturage en fait partie et il s’y prêtait fort bien à l’étang du Touquet, un espace de 4.000 m² qui est facile à clôturer" , glisse Manu Dubuc, responsable du service Environnement de la commune. "L’écopâturage permet de réduire la main-d’œuvre et de maintenir un espace propre. Le mouton de Soay est en plus une espèce rustique, robuste."

Les ovins ont un autre avantage. Ils font disparaître la renouée du Japon. "Ils sont friands des jeunes pousses de cette plante invasive. Ils les mangent, les plantes s’affaiblissent et elles finissent par disparaître. C’est pour l’heure la seule solution face à la renouée du Japon. Aucun herbicide ne fonctionne", souligne encore Manu Dubuc. "La renouée du Japon s’enfonce jusqu’à 3 mètres de profondeur et quand on la coupe, elle repousse. S’il reste un morceau dans le sol, elle repousse."

Et Didier Vandeskelde d’ajouter : "Cette plante est une horreur et il fallait trouver un moyen de s’en débarrasser, notamment dans le cadre de l’extension du cimetière de Comines."

La commune de Comines-Warneton ne compte pas s’arrêter là, puisqu’elle va engager quatre autres ovins communaux. Ils travailleront sur la parcelle de l’extension du cimetière de Comines. Le recrutement est en cours.