Tournai-Ath-Mouscron Un radar tronçon sera installé sur la route express début 2018

Longtemps annoncée, la réduction de la vitesse maximale autorisée sur la RN58 traversant l’entité de Comines-Warneton va bientôt devenir réalité. "Ce sera effectif en principe au 1er juillet, explique le premier échevin Didier Vandeskelde (Action - cdH). Je dis bien en principe car c’est le SPW qui décide."

Il n’était pourtant pas question d’imposer le 90 km/h sur la route express tant que le radar tronçon n’était pas installé. "Mais un lidar, un radar prêté par la Région wallonne aux zones de police, sera placé en divers endroits le long de la RN58 jusqu’au premier semestre 2018, jusqu’au moment où le radar tronçon sera posé."

La réduction de la vitesse maximale sur la RN58 est attendue par de nombreux habitants de Comines-Warneton. Si cette décision va ennuyer les usagers de cette route car ils devront lever le pied sur une voirie roulante, ils verront aussi moins de poids lourds et de convois agricoles dans les centres des villages et notamment ceux de Warneton, de Comines et du Bizet.

Les panneaux interdisant le passage de poids lourds fleurissent à l’entrée des centres des villages, dont celui de Warneton, où les habitants se plaignaient du trafic de camions en provenance et se rendant à l’entreprise Clarebout Potatoes. Le passage de la RN58 à 90 km/h va permettre à tous ces camions ainsi qu’aux engins agricoles d’emprunter la route express et de ne plus se retrouver dans les centres des villages.

"Cette décision va résoudre bon nombre de problèmes, glisse encore Didier Vandeskelde. Je dis ça alors que je vais être plusieurs fois puni par jour. J’habite Le Bizet et j’emprunte la RN58 plusieurs fois par jour. Je vais devoir lever le pied mais c’est une bonne chose."