Tournai-Ath-Mouscron Un homme au casier judiciaire conséquent a été condamné après une nouvelle tentative de vol

En décembre dernier, Joâo, un homme résidant à Comines et âgé de 21 ans, comparaissait avec un autre individu à la barre du tribunal correctionnel de Tournai après avoir tenté de soustraire des câbles électriques à Comines le 13 juin 2016. "On faisait un tour à pied et on a vu les câbles. Cela ne nous a pas intéressés, alors nous sommes partis", expliquait le jeune prévenu.

Ce dernier ne trouvera pas beaucoup de crédit auprès du tribunal avec ses déclarations. Il faut dire qu’à son jeune âge l’homme a déjà un casier judiciaire bien garni. Joâo a en effet déjà été condamné à de multiples reprises suite à des faits de violence dans des contextes de vol. Parmi les personnes préjudiciées, on pouvait trouver sa compagne et son père handicapé. Le jeune homme était également connu suite à des violences intrafamiliales.

Le représentant du ministère public revenait sur les déclarations d’Alexandre, l’autre prévenu. "Il a déclaré avoir voulu voler ces câbles de la plaine de jeux dans le but de les revendre. Il a assuré en avoir parlé à Joâo et que le vol serait d’une très grande facilité. Ce n’est donc pas un hasard si l’on a retrouvé les deux hommes à cet endroit. D’ailleurs, les câbles avaient été dénudés. Les prévenus étaient prêts à les emporter."

Me Ronveau, conseil de Joâo, sollicitait la clémence du tribunal. Il ne pouvait rien plaider d’autre. "Son fond de peine est actuellement fixé à 2025…" Il faudra y ajouter six mois de plus puisque c’est la peine ferme prononcée par le tribunal à son encontre. De son côté, Alexandre a également écopé d’une peine de six mois de prison, mais un sursis simple d’une durée de trois ans a été assorti à sa peine.