De la brique publique et privée

L. Dup. Publié le - Mis à jour le

Tournai-Ath-Mouscron

25 des 45 appartements de la résidence Paul Pastur seront publics

TOURNAI Fin de semaine dernière, le ministre du Logement, Jean-Marc Nollet (Ecolo) était à Tournai pour poser quelques briques pour le projet immobilier de la résidence Paul Pastur à Tournai. Un projet de type partenariat public-privé.

Côté privé, le nouveau grand ami d’André Dherte, Jean-Bernard Lecocq, administrateur-délégué de Lemer Invest, explique que “la résidence Paul Pastur est un projet global de 45 appartements. 21 partent à la vente, le reste est pour le Logis tournaisien.”

Les appartements seront à une ou deux chambres, d’une surface de 50 m² à 94 m² et avec terrasse. Les propriétaires et locataires disposeront d’une cave privative et d’un emplacement de parking. Il y aura également une cour intérieure, commune, et arborée.

Les PPP en matière de logement a cet avantage qu’ils permettent de créer directement de la mixité sociale. Côté public justement, le président du Logis tournaisien, Christian Massy (PS), relève au passage que ce projet se trouve près de la gare routière, et donc des transports en commun.

Jean-Marc Nollet soulignera d’ailleurs “le dynamisme du Logis tournaisien et de son directeur. C’est un exemple pour nous en Wallonie, avec un endettement maîtrisé, des frais administratifs inférieurs de 25 % à la moyenne…”

La Région wallonne devra par ailleurs bientôt se pencher sur les projets d’ancrage communal en matière de logement. “De son côté, Tournai a déjà atteint les 10 % de logements publics. Ce qui est un bon résultat, alors que d’autres communes s’y refusent.”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner