Tournai-Ath-Mouscron

Dans les semaines à venir, des traitements des abords boisés seront réalisés sur l’autoroute E42/A8, à hauteur des aires de Froyennes, ainsi que dans une des boucles de l’échangeur de Marquain. Une partie des opérations permettra d’assurer la sécurité des usagers en évitant la chute d’arbres sur la voirie, une autre est effectuée à la demande de la police pour permettre d’assurer une visibilité minimale vers certaines zones.

"Il ne s’agit en aucun cas de mise à blanc (avec des extractions des racines) mais bien d’un recépage permettant la régénération de la végétation. Ces opérations ont été validées par la DGO3 - Département de la nature et des forêts du SPW. Par ailleurs, ces coupes sont effectuées à un moment qui n’affecte pas la nidification des oiseaux", précise Héloïse Winandy, la porte-parole de la Sofico.

Dans une boucle de l’échangeur de Marquain (E42/A8- E403/A17), les 9 mètres situés à partir du bord de la chaussée seront coupés et permettront le retour d’une végétation arbustive. Les arbres situés autour du bassin d’orage pourront être maintenus. Une partie située du côté de l’E42/A8 devra faire l’objet d’un abattage sélectif d’un arbre sur trois, en quinconce. Sur l’aire de Froyennes vers Bruxelles à l’entrée de l’aire uniquement, la première rangée d’arbres située après une zone herbacée devra être coupée car, en cas de chute, ces derniers pourraient percuter un usager circulant sur la voirie.

Et sur l’aire de Froyennes vers la France, à la sortie de l’aire uniquement, une coupe sera réalisée sur les 9 premiers mètres à partir de l’autoroute. Le massif situé à l’arrière sera maintenu.