Tournai-Ath-Mouscron

Le groupe Ecolo de Comines-Warneton relève plusieurs signes d’une "importante urbanisation" projetée dans le quartier du Pont-Rouge. Et pour Philippe Mouton et Frank Efesotti, conseillers communaux Ecolo, cela se fait "avec le soutien de la majorité Action-PS".

Ecolo relève ainsi le projet de plate-forme portuaire du PACO, l’adoption de dérogations concernant la modification du plan de secteur pour des terrains situés près des anciens établissements WienerBerger, des erreurs manifestes qui se retrouvent dans des documents officiels destinés aux réunions de l’Eurométropole concernant l’avenir de la zone agricole et inondable du Pont-Rouge, les incohérences outrancières du ministre Carlo Di Antonio concernant le permis du second congélateur et son éventuel conditionnement à l’existence d’une plate-forme portuaire…

Philippe Mouton et Frank Efesotti évoquent enfin, pêle-mêle, la mise en vente de terrains par la SNCB le long de l’ancienne ligne de chemin de fer, d’importants renforcements des câblages électriques destinés à l’entreprise Clarebout Potatoes et des adaptations de canalisations d’eau, les relevés de trafic bien plus importants que probables dans ce quartier de Warneton, et le projet d’un rond-point sur la route de Ploegsteert et le blocage de la chaussée du Pont-Rouge.

Pour Ecolo, le quartier possède pourtant des atouts : le Ravel sur la voie ferrée, le Ravel du halage, la passerelle du Pont-Rouge, les zones de marais le long de la Lys, les zones protégées en France, les zones Natura 2000 en Belgique, les réserves naturelles, la vallée de la Warnave au chemin du Bon Coin, le projet transfrontalier de trame verte et bleue, la biodiversité unique de ce territoire à la confluence de deux rivières et de deux pays.

Pour les élus Mouton et Efesotti, cela fait déjà dix raisons de se battre. "Les habitants de ce quartier ont le droit de vivre à l’endroit qu’ils ont choisi, et dans les meilleures conditions. Cet endroit se transformera d’autant plus négativement si les arguments manquent à le protéger."