Tournai-Ath-Mouscron Les pêcheurs de l’étang Jaunay-Clan vont accompagner, initier et conseiller les enfants à la pratique de la pêche

Il y a deux ans, Léopold Deladrière et son épouse, gérants de l’étang de pêche Jaunay-Chan, rue Castiau, initiaient le projet de pêche solidaire en collaboration avec l’échevine de la Cohésion sociale, Nathalie Deplus (PS). L’idée était d’associer des pêcheurs à des jeunes issus d’institutions locales le temps de quelques heures autour d’une activité commune. Le projet a ensuite été proclamé lauréat du concours 2017, Égalité des chances dans les communes wallonnes.

Dans le cadre justement de la promotion de l’égalité des Chances qui vise notamment à combattre toutes les formes de discrimination liées à un handicap, la Ville de Péruwelz organise donc pour la troisième fois cette journée d’initiation à la pêche. Et le prix reçu l’an dernier va permettre d’étoffer le programme de cette édition 2018 qui aura lieu ce samedi 14 juillet. Une quarantaine d’enfants âgés de 8 à 15 ans à mobilité réduite et/ou porteurs d’un handicap physique ou mental seront accueillis.

Plusieurs innovations sont à signaler. "Un animateur de la Maison wallonne de la pêche proposera une animation de découverte des fonds aquatiques. Le prix remporté va engendrer la possibilité d’acheter une rampe d’accès mobile pour les PMR qui pourra être installée sur le site le jour de l’événement ou pour toute autre occasion nécessitant d’améliorer l’accessibilité des PMR", souligne Nathalie Deplus. "Et comme d’habitude, chaque enfant recevra un diplôme de participation ainsi qu’un colis cadeau en souvenir de sa présence à l’événement."

Les pêcheurs de l’étang Jaunay-Clan vont accompagner, initier et conseiller les enfants à la pratique de la pêche. Les éducateurs des institutions seront également là pour encadrer les groupes d’enfants. Le midi, un repas barbecue offert par les organisateurs et l’IMP l’Espéranderie réunira l’ensemble des participants à la journée dans une ambiance conviviale et festive.