Tournai-Ath-Mouscron

Lors du dernier conseil communal d’Ellezelles, les élus se sont penchés sur l’achat, pour cause d’utilité publique, de terrains pour le projet de plan communal d’aménagement (PCA) dit du Quartier Beaubourg.

Une énième démarche qui rythme quasiment toutes les séances des conseils communaux de la cité des Sorcières. Voici maintenant près de dix ans que ce quartier est évoqué régulièrement et que, pour le moment, cela tarde à aboutir sur le terrain.

"Comme cela fait un certain temps que ce sujet est évoqué, ma crainte est que ce plan communal d’aménagement, qui était alors novateur, risque de sortir de terre avec une conception maintenant vieillie", soulignait François Otten, le conseiller de l’opposition Écolo.

Les prescriptions urbanistiques évoluent d’année en année, tout comme les exigences énergétiques. "J’espère qu’il y a encore pas mal de questions ouvertes et que l’on pourra revoir certaines prescriptions. Et il faudrait anticiper tout cela pour que lorsque le dossier sera ficelé, il n’y ait plus à revoir toutes ces mesures."

Idès Cauchie, le bourgmestre CDH d’Ellezelles, confirme que le dossier sera revu. "Nous travaillons sur ce PCA avec une très grande attention. Nous parlons tout de même de 80 à 85 logements. Et, bien évidemment, nous ferons attention à ce que ce dossier évolue avec son temps."

De son côté, le directeur général Jean-Marc Herbecq estimait que de tels dossiers, il pourrait encore y en avoir jusqu’à la fin de l’année au conseil communal.

Ensuite , il sera temps d’agir pour ce projet d’envergure qui s’étendra à l’arrière du CACS et qui va renforcer le patrimoine immobilier du paisible village d’Ellezelles.

Moins d’une centaine de logements sont prévus ainsi que l’aménagement de placettes et de voiries pour permettre une mobilité sans faille à l’intérieur de ce nouveau noyau urbain. Ces logements permettront aussi une mixité sociale à quelques centaines de mètres du cœur du village.