Tournai-Ath-Mouscron

Le médecin du village d'Estaimbourg, qui avait foncé dans un groupe de cyclistes à quelques pas de son domicile de la rue des Tanneurs est décédé dans la nuit de dimanche à lundi.

Michel Hellin devait être traduit devant le tribunal de police. A l'issue de la collision avec le groupe de cyclistes, le conducteur avait pris la fuite. Interpellé, puis auditionné par la police, le chauffard avait fait l'objet d'un retrait de permis de conduire pour une période de 15 jours.

Pour délit de fuite, état d'intoxication alcoolique et coups et blessures involontaires, l'intéressé aurait dû comparaître dans les prochains mois devant un tribunal de police, avait indiqué plus tôt dans la matinée le parquet de Tournai-Mons.

Aucune explication n'a pour l'instant été donnée quant aux causes de son décès. "Le décès du docteur vient de nous être signifié de manière officielle. Il serait décédé cette nuit d'une mort naturelle", a affirmé le bourgmestre d'Estaimpuis, Daniel Senesael. L'action de justice est ainsi éteinte.

L'homme était souffrant, mais à l'heure actuelle on ne sait pas si ce décès est lié à sa maladie ou non.