Tournai-Ath-Mouscron Ideta a un ambitieux projet de développement touristique de ce joyau naturel

Depuis quelques semaines, le site des anciens bassins de décantation de l‘ancienne sucrerie de Frasnes est désormais accessible au public, du moins la partie située en dehors de la réserve naturelle qui abrite une faune et une flore à protéger de part sa grande diversité.

Si des petits aménagements ont été réalisés ces derniers mois pour accueillir les premiers visiteurs permanents, la commune a confié à l’intercommunale Ideta le soin de renforcer l’attractivité touristique de ces lieux bucoliques.

Son directeur général vient de dévoiler la nature des équipements dont bénéficiera dans les prochaines années cette zone d’intérêt biologique d’une vingtaine d’hectares située aux portes du centre-ville et dont la gestion est du ressort du centre régional d’initiation à l’environnement (CRIE) de Mouscron.

Cette opération de valorisation d’un tourisme vert et durable vient de franchir une première étape avec le lancement de la procédure de désignation d’un bureau spécialisé dont la mission sera de réaliser les aménagements nécessaires.

"Si le site des bassins est désormais ouvert de manière permanente, il n’est pas encore équipé pour que le public puisse profiter pleinement de ses trésors, du moins à l’écart de la réserve naturelle qui, elle, restera limitée en termes d’accès. L’objectif est de favoriser à cet endroit un tourisme axé sur la découverte de la nature et les modes de déplacement doux", précise Pierre Vandewattyne.

Le projet tel que détaillé dans le cahier des charges prévoit notamment un espace d’éveil à l’écosystème des bassins au travers de promenades ludiques et pédagogiques ainsi que de circuits en boucles sur les digues et au cœur des bassins, le tout avec le souci d’en favoriser l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Parmi les futurs autres aménagements, citons encore la mise en place d’observatoires aux abords de la réserve domaniale, véritable sanctuaire pour de nombreuses espèces animales, mais aussi des structures d’accueil, une terrasse ouverte sur les plans d’eau, sans oublier une offre de services telle que la location de vélos. "Outre un office du tourisme, le site accueillera encore un espace d’exposition de divers objets qui témoigneront de son passé industriel ainsi que des œuvres artistiques."