Tournai-Ath-Mouscron

Le tribunal correctionnel de Tournai a condamné un jeune homme à une peine de 18 mois de prison, assortie d'un sursis probatoire de cinq ans. 

Le prévenu était poursuivi pour avoir porté des coups à sa grand-mère. Détenu, il a été libéré mais il lui est interdit de vivre chez sa victime. Âgé de 21 ans, le jeune homme a déjà été condamné pour des faits de violence et consommation de stupéfiants.

Il avait frappé sa grand-mère, âgée de 68 ans, à deux reprises, le 17 octobre 2017 et le 21 décembre 2017. Motif: elle l'avait mis à bout et faisait trop de bruit en mangeant des chips. Il encourait une peine de deux ans de prison.

"Je compte chercher un emploi même si ça va être compliqué mais je n'aurai pas le choix si je veux garder mon confort domestique, c'est-à-dire internet et mes jeux vidéo", avait-il déclaré alors que son avocat avait plaidé des conditions probatoires