Tournai-Ath-Mouscron

L’année scolaire se termine. L’heure est au bilan pour le collège de la Lys, à Comines, qui a créé au début de l’année une 7e en technique de qualification Assistant aux métiers de la prévention et de la sécurité (AMPS). Le collège sera d’ailleurs présent à la Police Day de la zone de police de Comines-Warneton, ce dimanche 3 juin.

Quinze élèves étaient inscrits au début de l’année. Certains élèves venaient du général, d’autres du technique ou du professionnel. D’autres encore ont voulu se réorienter.

Avant les examens de fin d’année, le directeur du collège de la Lys, Fabrice Verslype, se montre satisfait. "Tous les élèves inscrits aux épreuves au Selor pour devenir agent de gardiennage, et ils étaient quatorze, les ont déjà réussies. Ils ont été formés pour le métier de gardien de la paix, de steward de football… Ils ont également passé leur brevet de secourisme. Certains élèves vont s’orienter vers le gardiennage, d’autres veulent devenir pompiers, d’autres encore veulent intégrer la police. C’est vaste."

Le directeur du collège de la Lys a par ailleurs apprécié les interventions de divers policiers de la zone de Comines-Warneton. "Des inspecteurs et même le chef de corps lui-même, Sébastien Dauchy, sont venus donner des cours. Et dès qu’il y a une activité qui peut mobiliser des effectifs de sécurité, nous entrons dans le processus. Les élèves ont été sur le terrain pendant toute l’année, pendant Gand-Wevelgem, pendant un Last post…"

Et Fabrice Verslype l’assure : il y a de l’emploi à la sortie. "La zone de secours recrute, la zone de police de Comines-Warneton recrute également. Et puis, le gardiennage privé va récupérer des missions dont la police sera déchargée."

Le directeur du collège de la Lys espère maintenant que le succès de cette première année attirera de nouveaux élèves.