Tournai-Ath-Mouscron

Les travaux de réfection de voirie sur l'autoroute E42 entre Lamain et Kain sur l'entité de Tournai touchent à leur fin. Ce mercredi, deux des trois voies en direction de Bruxelles sont à nouveau accessibles entre l’échangeur de Marquain en direction de Kain. La bretelle permettant de relier la zone d'activité économique de Tournai Ouest vers l'autoroute E42/A8 vers Bruxelles a également été rouverte à la circulation. Toujours en direction de Bruxelles, l’échangeur de Froyennes (le n°34) peut à nouveau être emprunté par les véhicules.

Le 31 mai prochain, les voies seront totalement libérées dans les deux sens de circulation.

Lancé en mars 2015, ce chantier de la Région wallonne visait à réhabiliter en profondeur 7,5 km d'autoroute entre Froyennes et Lamain, vers la France, ainsi que 9 km entre Lamain et Kain, vers Bruxelles, sur l’autoroute E42/A8. 7.500m² d’écrans acoustiques ont également été posés pour limiter les nuisances sonores pour les habitants de Kain. 

Ce chantier a nécessité l'inscription d'un budget de plus de 40 millions d’euros, hors TVA, financé par la SOFICO.

La fin de chantier est un soulagement pour Tournai car la fermeture de tronçons de l'autoroute et de bretelles avait renvoyé une partie du trafic sur les artères tournaisiennes, grossissant considérablement le flot de véhicules. En temps normal, on parle de 60.000 véhicules par jour sur le tronçon entre Tournai et la frontière franco-belge. 

Mais cela ne sera que partie remise puisque le chantier du boulevard de Marvis (23.000 véhicules par jour) débute en juillet. Et là aussi, cela promet de sérieux embarras de circulation.