Tournai-Ath-Mouscron

Lundi dernier, La Liste Athoise s’est présentée, pour la première fois, face à la presse. Une présentation de liste originale qui s’est déroulée au sein de la taverne La Chamarée à Moulbaix et durant laquelle la liste a voulu rappeler qu’elle faisait avec les moyens qu’elle avait. 

"Nous communiquons toujours via des canaux qui ne sont pas traditionnels. Nous n’avons pas un financement comme les autres partis et nous avons peu de moyens. Cela ne nous empêche pas de mener une très belle campagne avec un groupe soudé et dynamique" expliquait d’emblée Marc Duvivier, le chef de file de cette liste et bourgmestre de la cité des Géants. Laurent Postiau, conseiller communal, a quant à lui expliqué pourquoi il avait rejoint cette liste ouverte. 

"Même si nous avons des opinions politiques différents, nous formons un groupe qui est rassembleur avec un projet commun, être tous ensemble pour le bien de la ville et de la population. " Laurent Postiau a aussi dévoilé quelques points du programme qui est encore en cours d’élaboration. "Je peux déjà vous dire et même vous promettre que nous n’augmenterons pas l’IPP et nous vous promettons aussi que l’on ne touchera pas au personnel communal." 

Composée de 14 femmes et 15 hommes, cette liste à l’originalité de présenter beaucoup de candidats très différents comme l’admet Pascale Nouls-Mat, numéro 2 sur la liste. "C’est une liste très variée qui comporte toutes les sortes de professions possibles. Nous avons tous cependant un objectif commun qui est de s’investir pour notre belle ville et c’est vraiment ça qui est bien avec cette liste citoyenne. Elle correspond à beaucoup de personnes. Tout le monde a son mot à dire." 

Et cette phrase s’est justement confirmée car, tour à tour et sans exception, tous les candidats présents se sont exprimés en se présentant tout d’abord mais aussi en expliquant pourquoi ils se trouvaient sur cette liste et quelles étaient leurs envies pour leur ville. Les absents avaient aussi rédigé un texte afin de se présenter. La plupart des candidats reprenaient à plusieurs reprises les mêmes mots qui prouvaient leurs ambitions. "Une liste dynamique, variée et très soudée, bref une belle dans de copains qui veut s’investir pour sa ville."