La phase 2 sera spectaculaire !

L. Dup. Publié le - Mis à jour le

Tournai-Ath-Mouscron

Une plate-forme de chantier sera installée entre les tours de la cathédrale

TOURNAI La seconde phase du chantier de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Tournai, propriété de la Province de Hainaut, commencera début 2013. Cette phase consacrée au transept “durera quand même cinq années, 1100 jours ouvrables, et qui sera à coup sûr spectaculaire” , lance le député provincial Serge Hustache (PS), qui remercie au passage son collègue et ministre wallon en charge du Patrimoine, Carlo Di Antonio (CDH), pour avoir débloqué les fonds. Une seconde phase de chantier de plus de 16 millions d’euros.

L’ordre de lancement des travaux est prévu entre le 19 décembre et le 19 janvier. Après l’installation de l’échafaudage, les travaux de restauration à proprement parler sont prévus pour juillet 2013.

L’entreprise Monument Hainaut, en charge du dossier, commencera par séparer la nef du transept. “Cela permettra de maintenir le confort du culte” , indique Serge Hustache.

Ensuite, il s’agira de protéger les œuvres dans le transept. Puis, on montera les échafaudages et un plancher sera installé sur ces échafaudages. Il servira de base de vie pour les travailleurs. C’est tout à fait inédit comme procédure. Tout le matériel y sera stocké dans des conditions de sécurité qui devront être optimales.

Le plancher du chantier, entre les tours de la cathédrale, pourrait même être l’objet de visites touristiques.

Par ailleurs, la mise en valeur des fouilles est en attente pour l’instant, mais l’ancien ministre du Patrimoine Benoît Lutgen (CDH) s’était engagé à affecter un demi million d’euros pour cette valorisation.

Concernant les fouilles justement, Raymond Brulet, professeur à l’UCL, sort trois ouvrages après avoir 15 ans de fouilles dans et aux abords de la cathédrale. Ces ouvrages comportent des révélations importantes.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner