Tournai-Ath-Mouscron

Ce samedi aura lieu le traditionnel mariage entre Monsieur et Madame Goliath.

Un événement fort de cette Ducasse qui rassemble beaucoup de personnes à l’intérieur et à l’extérieur de la Tour Saint-Julien où s’organiseront les Vêpres Gouyasse. Afin que l’église soit la plus accueillante possible, Sylvie Borlez s’affaire déjà depuis plusieurs jours à l’intérieur de l’édifice pour tout faire briller. Un travail qui demande beaucoup de temps et qui se veut très physique, comme elle nous l’explique.

"Depuis la fin du mois de juin, nous commencons déjà à préparer certaines choses dans l’église car il faut savoir que tout se fait petit morceau par petit morceau, comme c’est un grand édifice. Durant cette période-là, nous prenons vraiment le temps de cirer tout ce qui se trouve en hauteur même si certaines choses sont assez difficiles d’accès", explique Sylvie qui s’attelle à la tâche depuis six ans maintenant. Le grand nettoyage commence, quant à lui, deux semaines avant le grand début des festivités. "Quinze jours avant la Ducasse, je cire une nouvelle fois tout ce que je sais de haut en bas et je bouge tout à l’intérieur afin de tout nettoyer. Durant cette dernière quinzaine je suis tout de même aidée par quelqu’un." C’est un travail qui se veut à la fois compliqué, mais qui demande aussi beaucoup de minutie. "Ce qui est vraiment compliqué, c’est que tout doit se faire à la main, comme le nettoyage des pilastres par exemple. Il faut bien savonner les pierres bleues ainsi que bouger tout ce qui se trouve dans l’église comme les chaises, donc ça demande beaucoup de physique."

Pour que tout soit fin prêt pour ce samedi, Sylvie ne ménage pas ses efforts malgré le stress qui commence à monter. "Je dois avouer que durant cette dernière semaine je commence à sentir le stress qui monte en moi. Durant les derniers jours, tout le monde vient en même temps, comme les ouvriers pour les choses que je ne sais pas faire seule et les fleurs, la chorale pour la mise en place et le montage du podium, les caméras qui viennent monter leurs installations. Mais le plus gros est fait ! Un dernier coup de rafraîchissement et la Tour Saint-Julien sera fin prête pour accueillir un maximum de monde pour les Vêpres ce samedi !"