Tournai-Ath-Mouscron Le compromis de vente du bâtiment Ores a été validé par le conseil de police

Le conseil de police de la zone du Tournaisis (Tournai, Antoing, Brunehaut et Rumes) a approuvé le compromis de vente dans l’idée d’acquérir le bâtiment occupé jadis par Ores, près du centre commercial des Bastions à Tournai, et propriété de la société Wereldhave, qui possède également le centre commercial.

Le montant de la transaction s’élève à 2,3 millions d’euros. Il faut ajouter à cela 25.000 € pour l’achat d’un terrain adjacent au bien.

L’acquisition du bâtiment et de la parcelle supplémentaire se fera à une seule condition : l’obtention du permis unique pour la construction du nouveau commissariat.

Le conseil de police a également décidé de lancer un marché public en procédure ouverte au niveau européen. Ce marché combine trois aspects : l’octroi d’un prêt à la zone de police pour un montant de 14,7 millions d’euros en vue du financement de la construction du nouveau commissariat, l’assistance financière et le service administratif, et l’accompagnement administratif, financier et technique de la zone de police pendant la durée du projet. Six candidats au maximum seront sélectionnés. Ils recevront ensuite le cahier spécial des charges avant de passer devant un jury.

Actuellement situé à la rue Becquerelle à Tournai, le commissariat central, inauguré en 2005, a très vite montré ses faiblesses. Pas du tout opérationnel pour la police, il engendre des soucis en matière de sécurité, de confidentialité et de bien-être au travail.

Sur le nouveau site , selon le dernier projet, le bâtiment principal comprendra l’accueil, des bureaux et le dispatching de la police et de vidéosurveillance. Aux deux étages se trouveront : des locaux pour les pôles intervention et sécurité routière ou encore le service d’aide aux victimes, des locaux pour les auditions et les gardes à vue, des bureaux pour les services de gestion, des salles de réunion…

Quant aux deux ailes existantes, elles seront rénovées et elles comprendront des vestiaires, des locaux pour le matériel et les munitions, le stand de tir, un local pour la médecine du travail, un local d’archives…

Si le projet aboutit, et dans le meilleur des cas, le nouveau commissariat central de la zone de police du Tournaisis pourrait être inauguré fin 2020, voire en 2021.