Tournai-Ath-Mouscron

Sous une météo idyllique, l’édition 2018 a battu un nouveau record d’affluence. Les nombreux concerts dont celui de Coeur de Pirate ont conquis le public au cœur du parc enghiennois.

La 11ème édition du festival LaSemo se clôture ce dimanche soir sur un bilan extrêmement positif pour les organisateurs. Avec la complicité d’une météo estivale, ces derniers ont, en effet, battu un nouveau record d’affluence. Pas loin de 30.000 personnes ont franchi tout au long du week-end le parc d’Enghien où les nombreux concerts et activités programmés ont conquis petits et grands.

Le Troquet, l’un des nouveaux espaces thématiques imaginés par Samuel Chapell et son équipe, est l’un des gros succès de cette édition avec son humour décalé, ses concerts étonnants et ses concours de "Tracteur Pulling vocal". La balade musicale, autre nouveauté 2018, a séduit par sa poésie et son cadre exceptionnel. Ailleurs au cœur du magnifique domaine d’Arenberg, le succès ne s’est pas démenti pour l’Amusoir, le Pays des Merveilles, la Guinguette ou encore les spectacles d’art de rue.

Sur le plan musical, épinglons parmi les moments forts le concert de la chanteuse canadienne Cœur de Pirate qui a fait l’unanimité tandis que le Cabaret a fait salle comble à toutes les représentations pour la seconde année consécutive. Cerise sur la sono, la victoire des Diables Rouges contre le Brésil retransmise sur grand écran a tenu en haleine les festivaliers. Rendez-vous est déjà pris en juillet 2019 pour une 12ème édition qui tentera de faire encore mieux.