Tournai-Ath-Mouscron

Un but de Delannoy dans les dix dernières minutes permet aux Antoiniens de s'imposer (1-0) alors même qu'ils étaient réduits à dix.

Ce derby de P1 n'aura pas déchaîné les passions au point de vue du jeu. Beloeil voulait confirmer sa victoire acquise la semaine dernière contre Soignies tandis que le Pays Blanc devait se passer de six titulaires. Après une première période très pauvre en grosses occasions, la partie allait s'animer un peu après la pause. Beloeil se montrait plus entreprenant et Leleu et Saval se créaient des possibilités, mais sans parvenir à les concrétiser.

A vingt minutes du terme, Labarrère était exclu pour deux jaunes et le Pays Blanc se serait alors contenté d'un point. Mais à la 81e, Delannoy récupérait un dégagement du gardien de Beloeil, Baneton, avant de servir Hovine qui centrait pour ce même Delannoy qui, de la tête, allait marquer le seul but du match.

"Nous avions six titulaires absents mais nous avons su profiter d'un contre et j'ai eu la chance de marquer", confie Jonathan Delannoy. "Les garçons qui ont remplacé les titulaires ont su tirer leur épingle du jeu. C'est positif."

En face, le capitaine de Beloeil, Kévin Leleu, estimait qu'il ne fallait pas tout jeter à la poubelle. "Nous voulions pour la première fois de la saison essayer de réaliser deux bons résultats de suite et nous y avons cru. On aurait pu repartir avec trois unités ou avec au moins un point. Souvent, quand nous arrivons à la pause avec un résultat équitable, nous parvenons à surgir en deuxième mi-temps. Mais aujourd'hui, ça n'a pas marché. Néanmoins, on sent que l'ambiance redevient positive."

Le but : 81e Delannoy (1-0)