Tournai-Ath-Mouscron

Lors du dernier conseil communal athois, les élus devaient approuver la confirmation de candidature de la Ville dans le cadre de l’appel à projets Plan Piscine 2014-2020 pour la rénovation de la piscine communale située dans la rue de Gand. Pour rappel, fin mai 2018, le gouvernement wallon, via Valérie De Bue (MR), la ministre des Pouvoirs locaux, du Logement et des Infrastructures sportives avait envoyé une notification relative à l’accord de principe pour ledit Plan piscines .

Et ce n’est pas peu fier que Marc Duvivier, le bourgmestre de la cité des Géants a confirmé la nouvelle. "Nous sommes parmi les heureux élus dans ce plan. Après avoir réalisé un gros travail avec un bureau d’études, nous sommes parmi les 37 gagnants, si l’on peut dire ainsi, vu le nombre de candidatures." Durant un certain temps, il avait été question d’implanter une nouvelle piscine sur le sol athois, mais vu la situation financière de la ville et les coûts de fonctionnement assez énormes, comme l’a rappelé l’échevin des Finances Christophe Degand, l’idée a vite été abandonnée. C’est donc une piscine reconfigurée qui verra le jour sur le site de la rue de Gand.

Au niveau des subsides, la Ville va percevoir 1.611.554 €. Le coût total de ce Pl an Piscine s est quant à lui estimé à 2.473.108 €. La ville d’Ath va devoir débourser 861.554 €. Pour cela, la commune va faire un emprunt CRAC, c’est-à-dire un emprunt sans intérêt. Celui-ci s’articulera sur 20 années. La ville d’Ath devra dès lors rembourser un peu plus de 40.000 € chaque année pour la reconfiguration de son bassin qui en a bien besoin vu l’état des infrastructures actuelles qui commencent vraiment à devenir assez vétustes.

Tous les partis présents autour de la table n’ont pas hésité à montrer leur engouement suite à ce projet et à la sélection de la ville parmi les nombreuses candidatures.