Tournai-Ath-Mouscron

À l’abandon depuis bien trop longtemps, le lycée Charles Plisnier situé à Dottignies est au cœur de nombreux projets.

Parmi ceux-ci, le projet d’une crèche construite par la ville et devant accueillir 36 enfants est évidemment le plus avancé. Mais, ce n’est pas tout, puisque la Société de Logements de Mouscron (SLM) est en passe d’acquérir une parcelle de 5.500 m2 sur ce site de la rue du Sous-Lieutenant Catoire.

Effectivement, la SLM a pour but de construire une douzaine de logements sur place. "C’est un chiffre approximatif, puisque de nombreuses choses doivent encore être décidées. La parcelle que l’on doit acheter comprend les places de parking et des espaces verts. Nous avons trouvé un accord avec la ville, il reste donc désormais à acter cela", explique Laurent Harduin, président de la SLM.

À 116€ le m2, l’achat du terrain devrait donc avoisiner les 500.000 €. C’est une somme conséquente, hors travaux, mais qui permettra à la SLM d’offrir du logement. Elle permettra aussi de faire migrer certains locataires de la même rue.

"À quelques pas de là, il y a des logements qui sont sous-occupés. Cependant, les Dottigniens ne veulent généralement pas quitter leur ville… Du coup, grâce aux habitations sur le site du lycée Charles Plisnier, nous pourrions les faire déménager dans des logements plus adaptés à leurs besoins et donc relouer les maisons plus grandes à des familles qui en ont réellement besoin", ajoute Laurent Harduin.

Il faudra attendre un certain temps, avant que ces nouvelles habitations ne voient le jour. "Je pense que, le temps de faire toutes les démarches, les travaux devraient débuter dans le courant de l’année 2018. Il faut encore savoir s’il pourra introduire cela ou non dans le cadre de l’ancrage communal", conclut le président.

À noter également que, sur place, une maison médicale devrait également voir le jour, tandis que la prairie dottignienne devrait profiter d’une partie de cette parcelle pour agrandir son domaine.