Tournai-Ath-Mouscron Pour le réveillon du nouvel an, la police de Mouscron renforce son dispositif

La zone de police de Mouscron renforce son dispositif lors de la nuit du passage à l’an neuf. Il est toutefois le même que celui d’une nuit de week-end. Des policiers peuvent également être appelés en renfort si cela s’avère nécessaire.

"Cela ne veut pas forcément dire que la nuit du réveillon du nouvel an sera agitée, assure la commissaire divisionnaire Christine Noterdeam. La nuit de la Saint-Sylvestre est parfois calme, parfois pas. Il n’y a pas de règle. Il n’y a pas de constante. Et assez curieusement, ce n’est pas tant durant la nuit qu’il y a des problèmes, mais plutôt le matin. Le réveillon du 24 décembre a par exemple été très calme et c’est la journée du 25 décembre qui a été plus mouvementée."

Christine Noterdeam relève également que la plupart des interventions sont liées à l’excès de consommation d’alcool.

"Cela se transforme en bagarres et en accidents. C’est difficile d’agir préventivement quand il s’agit d’alcool, mais nous avons des patrouilles qui sont sur le terrain toute la nuit et qui sont prêtes à intervenir. Nous avons également des personnes qui regardent les images des caméras de vidéosurveillance et l’on peut alors lancer une patrouille à un endroit avant même de recevoir l’appel du patron du bistrot ou de l’organisateur de la soirée."

La police de Mouscron dispose d’ailleurs d’une liste des festivités organisées dans les salles sur l’entité. Mais il y a également toutes les soirées organisées au domicile des citoyens. Et c’est souvent là qu’il faut intervenir.

La police mouscronnoise reçoit par contre peu d’appels pour tapage nocturne. "Il faut croire que l’on est plus tolérant ce jour-là" , note encore Christine Noterdeam.

Mais la police de Mouscron prévoit-elle des contrôles le 1er janvier dans le cadre de la campagne Bob ? "Joker, lâche la commissaire divisionnaire. Nous poussons surtout à ce que les gens soient responsables et qu’ils désignent un Bob ou une Bobette. Quand on a bu, on n’a pas les mêmes réflexes. Et dès qu’il y a un petit accrochage, il faut souffler dans le ballon, et là, c’est le début des ennuis."

Et pour bien démarrer l’année 2018, autant directement prendre une bonne résolution et désigner une personne qui pourra prendre le volant.