Tournai-Ath-Mouscron Le conseil communal de Bernissart n'a une nouvelle fois pas pu se tenir car il n'y avait une nouvelle fois pas le nombre d'élus suffisant.

Ce n'est toujours pas cette semaine que Gwendaël Rasseneur sera exclue de son rôle de conseillère de l'action sociale.

En effet, alors qu'elle avait été élue en 2012 sur la liste MR-IC-CDH, la jeune femme ne pouvait pas devenir conseillère communale car sa maman avait également été élue. Elle avait alors été désignée conseillère de l'action sociale.

Sa maman a finalement décidé de quitter le groupe d'opposition pour rejoindre la majorité. Gwendaël Rasseneur est ainsi persuadée qu'on veut atteindre sa maman en l'utilisant.

"C'est incroyable, surtout que j'ai toujours assumé ma mission sans avoir aucun problème. Je n'ai été prévenue de rien. J'ai juste appris via l'ordre du jour du conseil communal que j'étais visée par cette procédure. Si encore j'avais commis une faute. Mais ce n'est pas le cas. En tout cas, je suis bien décidée à m'accrocher et à faire valoir mes droits. Je vais me battre !", nous assurait la principale intéressée il y a quelques semaines.

Gwendaëlle Rasseneur devra une nouvelle fois attendre la programmation d'un nouveau conseil communal pour espérer y voir un peu plus clair...