Tournai-Ath-Mouscron

Cela avait été annoncé au conseil communal de Comines-Warneton, c’est maintenant chose faite, et pas à moitié : les arbres de la cité Terrienne à Ploegsteert ont été abattus.

“Les ouvriers communaux n’y sont pour rien, mais ils ont reçu l’ordre d’abattre des arbres”, explique le conseiller communal Philippe Mouton (Ecolo). “C’est un immense gâchis. C’était des arbres magnifiques. On se serait cru en pleine nature, en milieu forestier.”

Et Philippe Mouton de poursuivre : “Ces arbres avaient pourtant été élagués en hiver. Et les riverains ont été entendus par le cabinet de la bourgmestre. On les a laissés croire que seulement certains arbres seraient abattus. Mais quelques jours après, tous les arbres ont été abattus.”

D’après le conseiller communal, aucun arbre n’était mal en point que pour l’abattre. “Ils prennent de l’âge et cela peut gêner les trottoirs et les canalisations. Ca, je comprends. Mais là, beaucoup d’arbres n’étaient pas gênants. C’est également la fin de la période de la nidification et il aurait pu y avoir des nids dans les arbres. Je ne pense pas que cela ait été le cas, mais l’année passée, dans d’autres rues de la cité, les ouvriers communaux avaient retrouvé des nids dans les arbres.”

L’échevin des Travaux Didier Vandeskelde (Action – CDH) indique que les travaux ont été réalisés à la demande d’une grande partie des habitants. “Les trottoirs étaient devenus des escaliers et les égouts étaient bouchés par les racines des arbres. Les racines des tilleuls allaient jusqu’à fendre des habitations… Il y a eu une levée de boucliers de quelques riverains contre l’abattage des arbres, mais refaire les trottoirs dans ces conditions, c’était impossible. Puis, il y a eu une pétition de personnes qui ne voulaient plus d’arbres du tout.”

La commune a finalement réalisé un sondage auprès des riverains pour savoir ce qu’ils voulaient. Et la majorité a plaidé pour l’abattage. “Même le service Environnement de la Ville de Comines-Warneton était pour l’abattage des arbres. Le collège a ainsi suivi son service. Il faut savoir prendre ses responsabilités.”

Le collège communal a également décidé les essences qui seront replantées : des acacias boule et des érables rouges.