Tournai-Ath-Mouscron

Ce mercredi, c’est la fête des amoureux mais aussi celle du traditionnel crossage dans les rues de Chièvres. Depuis le Moyen Âge, la cité des Aviateurs perpétue ce jeu populaire qui relève autant du sport que du folklore. De midi jusqu’au coucher du soleil, entre 1.200 et 1.500 participants s’affronteront par équipe de deux dans le périmètre de la Grand-Place et des rues adjacentes.

"Notre crossage n’attire pas uniquement les habitants de l’entité mais aussi des gens de l’extérieur, parmi lesquels des étudiants de la faculté polytechnique de Mons. Une centaine de militaires américains en poste sur la base de Chièvres, dont le nouveau colonel, seront également de la partie", indique Bruno Lefèbvre. Inutile de préciser que le député-bourgmestre pressenti à Ath figure, lui aussi, sur la liste des inscrits.

Véritable golf de rue, le crossage chièvrois se pratique encore à l’ancienne et consiste à frapper une chôlette à l’aide d’une crosse, elle aussi en bois. Le but est que la balle dont le gabarit est très réglementé aille percuter des tonneaux de bière sans dépasser le nombre de coups misés avant le début de la partie. Entre chaque manche, les joueurs ne se font pas prier pour étancher leur soif dans les nombreux bistrots s’associant à la coutume.

Compte tenu de leur poids et de la vitesse à laquelle certaines chôlettes sont propulsées, avant de rebondir dans les bordures et sur les murs des habitations, les organisateurs ne badinent pas avec l’aspect sécuritaire. "Chaque riverain est tenu de protéger son bien immobilier, notamment en plaçant un grillage devant ses fenêtres, faute de quoi l’assurance de la commune ne pourra prendre en charge d’éventuels dégâts. Idem en ce qui concerne les participants à qui il est demandé de souscrire une assurance au cas où l’un d’entre eux serait blessé par un projectile."

Comme l’an dernier, et même si la menace terroriste a faibli, notre interlocuteur précise que des blocs de béton seront disposés aux entrées du village afin d’empêcher toute attaque à la voiture bélier !