Tournai-Ath-Mouscron

Le compte à rebours de la Ducasse a déjà commencé dans la tête de beaucoup d’Athois.

Bon nombre de personnes s’affairent déjà pour le cortège. C’est notamment le cas de Bertrand Pettiaux, horticulteur, qui a la lourde tâche de remplir les sept chars de fleurs. " Depuis quelques jours, nous sommes occupés à préparer la liste des fleurs que nous allons mettre sur les chars. Chaque année, nous essayons de varier les plaisirs. Nous avons déjà été en repérage la semaine passée à la criée et nous établissons des listes de plantes qui ne seront toutefois pas définitives. Cela dépendra de ce qu’il y aura le jour de la criée évidemment. Le tout est d’avoir une base en tête qui peut toujours être modifiée. "

Cependant, Bertrand Pettiaux assure que la décoration florale sera bel et bien toujours en harmonie avec les décorations du char. " Celui de la Ville reste aux couleurs de la Ville, tandis que pour les autres, le but est de rester en harmonie avec les décorations de base qui se situent sur le char ." Le but n’est pas pour autant de garnir exclusivement le char de fleurs en le recouvrant totalement. " Il est hors de question de camoufler une décoration du char. Les fleurs que l’on met dessus, c’est la cerise sur le gâteau. Elles sont présentes pour mettre en avant les décorations du char."

Un travail minutieux qui demande beaucoup de préparation, comme il le confirme. " En moyenne, nous allons poser 13.000 fleurs au total. Jeudi, quand nous aurons reçu les fleurs, nous allons les nettoyer et les trier. Vendredi, nous allons commencer les différents montages qui se poursuivront au finish le samedi. Le but étant que l’on sache voir le combat. Ensuite, le dimanche, ce sera une course contre la montre. Amis et connaissances se rejoindront dès 4 heures du matin pour poser ces 13.000 fleurs sur les chars. C’est un travail de fourmis qui nous prendra 2 h 30 environ. Ensuite, les ouvriers communaux viendront chercher les chars et le cortège pourra commencer ! " Un 26e cortège d’affilée pour Bertrand Pettiaux.