Tournai-Ath-Mouscron

La SPA de Comines-Warneton dénonce de récents actes de cruauté et de maltraitance envers des animaux. Des faits qui se sont produits ces derniers mois dans cette commune à l'ouest du Hainaut. 

La présidente Nadine Salembier évoque ainsi un chien devenu gênant abandonné en pleine nuit et en plein brouillard à Warneton avant d'être tué par un garde-chasse, la découverte de cinq chiots morts après avoir été jetés en pleine nature à Warneton toujours...

© D.R.

"Le cas le plus cruel que j'ai rencontré, et je suis présidente de la SPA de Comines-Warneton depuis 30 ans, c'est celui d'un chien, un épagneul, que l'on a retrouvé noyé en mars dans la Lys à Comines", explique Nadine Salembier. "Sa gueule avait été fermée avec du ruban adhésif, ses pattes avaient été ligotées et le chien avait été mis dans un sac plastique qui avait été jeté dans la Lys. Une brique avait été également mise dans le sac."

© D.R.

La police de Comines-Warneton et leurs collègues français viennent de terminer leur enquête. Ils ont pu retrouver le propriétaire, qui habite la France voisine.

Pour Nadine Salembier, ces faits doivent être portés à la connaissance du public. "On sait que la SPA existe, on peut venir déposer son animal chez nous si l'on ne veut plus le garder, mais commettre ces faits, c'est odieux."

La SPA veut maintenant porter cette affaire devant la justice. "Nous avons déposé plainte contre le propriétaire du chien et nous avons pris trois avocats, deux en Belgique et un en France. Ce fait odieux ne doit pas rester impuni."