Tournai-Ath-Mouscron Suite à un accident, un jeune homme ne savait pas où il se trouvait et n’avait plus de batterie sur son téléphone portable

Durant la nuit de dimanche à lundi, un accident est survenu le long de N50 dans la rue du Paradis à Wodecq. Le chauffeur, un Athois de 24 ans, revenait d‘Ellezelles lorsque l’incident est survenu, peu après 4 heures du matin.

La cause reste inexpliquée à l’heure actuelle mais il semblerait qu’un chauffeur à bord d’une Toyota Yaris ait pris son virage trop largement et soit donc monté sur le rail de sécurité. La voiture a ensuite valsé dans le champ situé en contrebas et est tombée sur le toit.

Malgré la violence du choc, la victime a réussi à sortir de son véhicule pour appeler les secours. Le jeune homme n’a pas su dire à ceux-ci où il se trouvait exactement alors qu’il connaissait très bien les lieux, comme nous l’a confié un proche de la victime.

Ensuite, par manque de batterie, son GSM s’est éteint. Les secours ont donc cherché un peu partout la victime sans jamais savoir où la trouver. Le jeune homme s’est alors mis sur le côté de la route. Le chauffeur d’une camionnette s’est arrêté pour lui venir en aide et a appelé les secours à son tour pour indiquer le lieu exact où ils se trouvaient.

Finalement, vers 6 heures du matin, les secours sont arrivés sur les lieux après avoir reçu les indications de localisation du chauffeur de la camionnette. Contrairement à ce que plusieurs médias ont annoncé, aucun hélicoptère n’a été utilisé pour repérer l’accident.

La victime a été transportée à l’hôpital de Renaix aux soins intensifs. Elle s’en sort avec des dents, une clavicule et un bras cassés ainsi qu’avec une commotion cérébrale. Le jeune homme, qui est toujours resté conscient après le choc, va mieux.