Tournai-Ath-Mouscron

Alors qu'il avait dans un premier temps décidé de ne plus se représenter, l'agronome de 61 ans a choisi de repartir au combat.

Réunis en AG, les socialistes leuzois ont dévoilé leur tête de liste ce mercredi soir. Et, surprise, c'est Christian Ducattillon qui a été désigné. Surprise dans le sens où l'actuel chef de file au conseil, 61 ans, avait décidé dans un premier temps de ne plus se représenter. Mais il a changé d'avis. "Et ça n'a pas été facile de le convaincre", a souligné Alain Renard, le président de l'USC.

Christian Ducattillon a indiqué qu'il ne voulait pas laisser les troupes traverser le gué et rester spectateur. "J'étais toujours militant dans l'âme et lors d'une précédente réunion, j'ai senti cette volonté de travailler ensemble pour permettre à Leuze de repartir de l'avant. L'équipe est cohérente. Nous présenterons une liste complète, sans doute pas en juin mais nous ne nous donnons pas d'échéance."

La volonté du PS est de conserver au moins ses quatre sièges actuels et de remonter dans une majorité. "Nous n'avons pas d'exclusive", a dit Christian Ducattillon. Ce dernier a aussi été adoubé par Dorothée De Rodder, qui emmènera le PS à la Province pour l'arrondissement Tournai-Mouscron. Christian Ducattillon sera donc candidat aussi aux provinciales et sera proposé en 8e position.

A noter que Steve Abraham, autre conseiller communal socialiste leuzois qui avait décidé de se retirer, a lui aussi pris la décision de continuer. Un vent d'optimisme semble souffler sur le PS leuzois.