Tournai-Ath-Mouscron Un calendrier des travaux de la liaison A8/N56 vers la RN57 a été fourni.

Le chantier de la liaison A8/N56 vers la RN57 prend du temps. Trop de temps selon le député wallon Bruno Lefebvre (PS). "L’ouverture de la RN521 entre Wannebecq et Papignies devait voir le jour au mois d’avril."

Mais le chantier n’est pas terminé. Ce qui a poussé Bruno Lefebvre à interpeller le ministre wallon des Travaux publics Carlo Di Antonio (CDH). "Il y a quelques mois, vous nous informiez que la réalisation du pont de la RN521 n’avait pas pu être exécutée dans les temps escomptés, en raison d’une difficulté de réception technique des éléments préfabriqués en béton de l’ouvrage, conformément aux exigences du cahier des charges type Qualiroutes et aux normes techniques en vigueur."

Bruno Lefebvre a donc demandé des explications au ministre Di Antonio quant à l’état d’avancement de ce chantier.

Alors que le chantier se poursuivait avec des opérations de terrassement ou de bétonnage de la voirie, le ministre disait dans sa réponse mi-juin : "Le planning a dû être modifié. Le retard est essentiellement dû à la mise en conformité d’éléments structuraux préfabriqués en béton du pont de la RN521, qui a nécessité une nouvelle commande en atelier de préfabrication et a influé sur la planification des opérations suivantes du chantier."

Les entreprises en charge du chantier devaient ensuite procéder à la pose des drains, des cornières et du béton des trottoirs sur le pont situés à droite de la RN521, puis à la pose des corniches de rive et des garde-corps et enfin à celle de filets d’eau sur les rampes du pont. "Le giratoire Terraque et la liaison à la zone d’activité économique devraient se clôturer dans la seconde moitié de juillet et le bétonnage de la section de la zone d’activité économique au chemin de Papignies serait réalisé à la mi-août."

Le tronçon entre la chaussée de Renaix et la route de Frasnes a été rouvert à la circulation mi-juin. Si tout va bien, le tronçon entre le giratoire Terraque et le chemin d’Ath serait rouvert fin août, et celui du pont de la RN521 à la rue Ponchau en septembre.

Si ce calendrier est respecté, le chantier de la liaison A8/N56 vers la RN57 sera terminé à l’automne. Soit trois ans après le début du chantier. Un chantier de la Région wallonne dont le coût est de 17 millions d’euros.