Tournai-Ath-Mouscron

Gros coup de massue pour David Dieu ce 8 septembre lors de la traditionnelle foire aux moules à Ath qui clôture la Ducasse. Alors que ce dernier organisait comme bon nombre de restaurateurs athois un souper moules, il a eu la mauvaise surprise de ne pas avoir reçu ce qu’il avait commandé. Du coup, il a dû annoncer à ses 126 invités qu’ils n’auront pas droit à ces fameuses moules cette année.

"J’étais conscient que le traiteur tournaisien avait déjà été hospitalisé la semaine dernière pour un AVC car il m’avait prévenu par téléphone. Toutefois, il m’assurait que ça allait tout de même aller de son côté pour assurer le service car son fils et des employés à lui allaient gérer le tout", explique David Dieu, frituriste dans la rue de Gand. "La veille, je l’ai rappelé pour des rajouts de moules. Là, il m’a annoncé qu’il ne fallait pas s’en faire, il avait prévu 100 kg de mollusques, donc certaines personnes pouvaient encore se rajouter. Avant de raccrocher, il m’avait donné rendez-vous le lendemain à 16h devant ma friterie."

Et le programme ne s’est donc pas passé comme prévu. "Le jour même, comme j’étais sans nouvelles, je l’ai appelé plusieurs fois mais sans réponse. Aux alentours de 17h30, il m’a sonné en m’indiquant qu’il venait de refaire un AVC et qu’il sortait à l’instant de l’hôpital. Après ce coup de téléphone, il ne m’a plus jamais donné signe. C’est alors le fils qui m’a contacté peu après en m’indiquant qu’il était désolé et qu’il ne savait rien y faire car rien n‘avait été commandé". David Dieu aura finalement su proposer plusieurs plats venant de sa friterie aux différents clients afin de limiter la casse.Axel Mercier