Tournai-Ath-Mouscron La 4e édition du festival du film durable se déroulera du 11 au 14 janvier

La 4e édition du festival Ma terre For&Ver, le festival du film durable de Mouscron, se déroulera du 11 au 14 janvier. Un projet de la Ville de Mouscron, en collaboration avec le cinéma For&Ver. Sept films seront projetés.

Ce festival entre dans le cadre de notre Agenda 21, une démarche transversale qui touche les citoyens, grâce au travail de la cellule Environnement et d’autres services communaux. Le cinéma propose aussi un film durant la durée du festival, mais en dehors de celui-ci : le second film d’Al Gore, Une suite qui dérange : Le temps de l’action.

"Ce festival, c’est une projection de films sur des thèmes de société assez larges, explique l’échevine Ann Cloet (CDH). On parle d’éducation, de culture, d’énergie, de développement durable. Tout ce qui touche le citoyen et qui évoque l’avenir de notre planète."

Et à chaque séance , les films sont suivis d’un débat, avec des membres de l’équipe du film ou des acteurs de la société mouscronnoise. "Cela permet d’entendre les citoyens, les associations qui veulent s’exprimer, qui veulent lancer des idées. Cela permet de savoir ce qu’ils veulent comme ville durable. De dessiner l’avenir de Mouscron", glisse encore Ann Cloet.

"Le débat sera centré sur les actualités locales, sur le vécu local, pour revoir notre Agenda 21 qui se fera cette année, ajoute David Leroy, de la cellule Environnement. Toutes les idées sont consignées et c’est noté dans les pistes d’action et le diagnostic de l’Agenda 21."

Le festival a fait 1.400 entrées en 2016. Le prix d’entrée durant le festival : une denrée périssable. Les vivres seront ensuite donnés à la banque alimentaire de Wallonie picarde-Mons-Borinage. L’année passée, près d’une tonne de denrées alimentaires ont été récoltées.L. Dup.

Infos : www.materreforever.be.