Tournai-Ath-Mouscron Nouveau coup dur pour le projet de centre commercial Mozaïk. "Nous analysons la décision", a réagi Jean-Luc Storme.


Le refus de permis pour le projet de centre commercial Mozaïk, à Estaimpuis et Mouscron, a été confirmé, ce matin.

Les responsables du projet avaient introduit un recours en août dernier, mais celui-ci a été rejeté.

"Nous analysons la décision", a brièvement réagi Jean-Luc Storme, le responsable du projet soutenu par le groupe Galimmo.


C'est en tout cas un nouveau coup dur pour Mozaïk, dont les premières discussions remontent à 1999, quand l'idée d'un centre commercial sur la zone du Quevaucamps, situé sur Dottignies et Evregnies, avait germé.

"Nous espérions évidemment une décision favorable", a jugé Jean-Luc Storme, qui ne se décourage pas pour autant.


Dans les rangs des opposants au projet, on se réjouit de cette décision.

"Le permis intégré est donc bien refusé ce qui a pour effet de dire que le centre ne pourra être construit, à moins d’un éventuel recours au Conseil d’état qui nous semble utopique", a réagi, sur Facebook, le groupe estaimpuisien d'Ecolo