Tournai-Ath-Mouscron Une marche citoyenne aura lieu ce samedi dans le centre-ville pour dénoncer les agissements d’un éleveur.

Déjà condamné à plusieurs reprises pour des faits de maltraitance animale, l’éleveur d’Ogy (Lessines) chez lequel une importante saisie de chevaux a eu lieu en 2016 n’en a pas fini avec les tribunaux, ni avec les nombreux riverains indignés par les agissements de ce multirécidiviste et par le laxisme de la justice à son égard.

Afin de dénoncer cette situation qui perdure depuis dix ans, ces derniers manifesteront ce samedi à partir de 10 heures dans le centre de Lessines. "Ces personnes nous ont contactés pour obtenir notre soutien dans le cadre de la mise sur pied d’une marche citoyenne", explique Pascale Corbisier, présidente de l’ASBL Opale.

Cette association gère sur le territoire lessinois le Refuge des collines qui, par le passé, a notamment récupéré en piteux état des chiens et des chevaux provenant de chez cet éleveur ayant très mauvaise réputation.

"Il devrait être jugé pour divers faits mais, à ce jour, cet homme continue de sévir alors que les refuges, dont le nôtre, continuent de recevoir des dizaines de plaintes journalières à son sujet", déplorent Pascale Corbisier.

Le refuge dont notre interlocutrice est responsable abrite une petite centaine d’animaux : chiens, chats, animaux de ferme et NAC.

Voilà pourquoi l’ASBL Opale a jugé opportun de se mobiliser aux côtés des manifestants qui feront entendre leur voix en arborant des banderoles de sensibilisation dans les rues de la cité de Magritte, ce 8 septembre. Le rassemblement est prévu à 10 h 30 au départ de la gare de Lessines.

Le parcours s’achèvera sur la Grand-Place, où le bourgmestre recevra une petite délégation citoyenne afin d’évoquer la problématique. "À l’avenir, nous souhaiterions une saisie de tous les animaux de Pascal D. ainsi qu’une interdiction pour lui d’en posséder."